Partagez | 
 

 RP Brent Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

CELEBRE JOURNALISTE.

avatar

En savoir plus
MessageSujet: RP Brent Cooper   Dim 24 Jan - 20:24



Des questions brulantes
 
mi novembre 2015 [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Il faisait rudement frais ce matin-là. L'édredon de plume d'oie pesant sur sa poitrine, Zooey sentit son nez picotait. Elle éternua, s'éjectant brutalement hors de la chaleur douillette du lit. Après sa conversation avec Judson Howell, notre journaliste était - temporairement - venue s'installer chez Lawrence Carson, sous le faux prétexte de travaux de chauffage dans l'appartement qu'elle louait. Il fallait qu'elle se rapproche de l'écrivain pour lever le voile de mystère dont il s'était entouré.

Elle tendit le bras pour attraper sa veste. Elle glissa dans ses chaussons puis descendit les escaliers, non sans une certaine prudence. Si le manque de vie nocturne l'avait dérangée en centre-ville, le silence sépulcral de la villa Carson allait sûrement permettre à Zooey de reconsidérer la question. La rampe d'escalier en chêne massif, à l'image de tout le reste du mobilier, avait été fraîchement cirée et affichait une propreté presque tape à l'oeil. Pourtant, cela ne donnait pas plus de vie à la maison. Tout ici semblait parfaitement bien rangé, impeccablement propre et irréprochablement à sa place.

« Avez-vous bien dormi mademoiselle Park ? »

Zooey sursauta. Lawrence Carson avait surgi dans son dos, de nulle part. Les patins à ses pieds feutraient ses pas comme si le vieil écrivain avait voulu passer inaperçu même dans sa propre maison.

« Très bien merci. Petit déjeuner ? », proposa Zooey une fois qu'elle eut repris de sa contenance.

Lawrence Carson accueillit l'invitation avec un sourire aimable, proposant à son invitée de l'accompagner dans la cuisine où une bouilloire sifflait l'heure du thé. Étonnamment, Carson se montra plutôt loquasse, posant tantôt une question sur l'appartement que Zooey avait loué, tantôt sur son travail à New York. La jeune femme se faisait un plaisir de répondre quoiqu'elle choisissait avec prudence ce qu'elle acceptait de dévoiler. Tandis qu'il entretenait la conversation, lui-même ne laissait rien filtrer de sa vie privée. Tout au plus évoqua-t-il le roman sur lequel il était en train de travailler. L'histoire sordide d'une femme de flic retrouvée morte dans les bois. Ça n'était pas sans lui rappeler quelque chose de bien moins fictionnel.

« Vous vous inspirez des faits divers de la ville ? », demanda Zooey, avec une innocence toute feinte.
« Je me plais à croire qu'il y a une part de vérité dans toute bonne fiction. Vous vous intéressez à la Rose lunaire ? »

La question aurait fini par venir sur le tapis tôt ou tard. Et puis quoi de mieux que de prendre les devants pour s'éviter d'attirer les soupçons ? Pour ce qui était de Zooey, il était trop tard. Sa curiosité était piquée depuis fort longtemps. Elle continua de faire la conversation à l'écrivain qui somme toute restait un homme tout à fait charmant. Trop peut-être. Zooey n'arrivait pas à se décider quant à ce qu'il fallait penser du personnage.

Ce n'est qu'un peu plus tard, sur les conseils du vieil ami de son père que Zooey avait pris la direction de la bibliothèque. Carson n'était pas le premier à lui dire que les archives publiques pouvaient se révéler une véritable mine d'or pour qui s'intéressait à la secte de Redwood Hills. Zooey ne doutait pas qu'elle y trouverait de quoi se mettre à jour de ce qu'il fallait savoir sur les sinistres prouesses de la Rose et peut-être même qu'elle pourrait y trouver des contacts plus instruits sur la question.

Émoustillée par tant de matière en perspective, Zooey résolut de commençait par la section des quotidiens. Il y avait là quantité d'archive du journal local et d'autres périodiques. De quoi la tenir occupée une bonne partie de la journée.

« Je peux ? », demanda l'asiate à un jeune homme qui se trouvait là, lui aussi occupé à éplucher des journaux.


════════════════
brgjhgfdcxsscdghjkjhgdfd fvdcy jrgf rjh gefs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.activebb.net
 

RP Brent Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Andrew Cooper ↔ 200*320
» i wish you were here, or not! Mercedes G. Cooper
» Sasha L. Cooper - Avec toutes mes excuses pour cet oubli !
» Mini icônes de sous-forums qui ne s'affichent pas
» Le groupe BMW dévoile la nouvelle MINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Notebook :: L'univers de King's Cross. :: Les textes fondamentaux. :: anananna-